Compostons

S'initier, se spécialiser, se professionnaliser

Le succès des projets de prévention et de gestion de proximité des biodéchets repose essentiellement sur la qualité de l’accompagnement. C’est pourquoi COMPOSTONS  propose des cycles de formations sur la gestion de proximité des biodéchets.

Pour garantir la meilleure qualité de formation nous avons construit notre offre et sommes signataires du référentiel acteurs-formation de l’Ademe.

Référent de site (1 jour)

C’est le maillon essentiel : la personne (le groupe de personnes)  relais d’un  ensemble  immobilier,  d’un  quartier,  d’un  village  ou  d’un  établissement impliqué  sur  son  seul  site. Il informe les  usagers  et  conduit globalement le  dispositif  de compostage partagé (semi- collectif) ou autonome en établissement.

Guide composteur (3 à 5 jours)

Formation certifiante

C’est l’ambassadeur  de  la  prévention  et  de  la  gestion  de  proximité  des  biodéchets ménagers  et  assimilés. Il  peut  intervenir  sur  l’ensemble  du  territoire  de sa  collectivité dans  des  opérations  de gestion domestique des biodéchets, de compostage partagé (semi-collectif) et autonome en établissement. La validation de l’intégralité des modules est un pré-requis pour pouvoir postuler à la formation Maître Composteur.

Publics cibles : particuliers, bénévoles, agents des espaces verts en charge du compostage, animateur environnement… Pas de prérequis obligatoire.




Prochaines sessions sur lesactivateurs.org

L'accessibilité aux formations

L’ensemble de la formation peut être pris en charge par divers dispositifs de la formation professionnelle :

Attention, comme tous les dispositifs de financement, le temps de constitution ete traitement du dossier peut être assez long, prévoyez deux mois avant le début de la formation.

Pour les salariés

Le plan de formation (financé par les OPCO)

 Il regroupe toutes les actions de formation planifiées pour l’année en cours pour l’employeur. Ce dispositif est obligatoire. Si vous repérez dans notre offre une formation susceptible d’améliorer vos compétences dans votre activité actuelle, vous pour légitimement contacter votre employeur.

Le CPF (Compte Professionnel de Formation)

Le CPF (Compte Professionnel de Formation) : Il remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015. La formation peut être réalisée pendant ou hors du temps de travail Site web dédié : http://www.moncompteformation.gouv.fr

Le CIF (Congé Individuel de Formation) :

Le CIF est destiné aux salariés qui veulent se réorienter et ont besoin d’une formation de moyenne ou longue durée. Légalement, l’employeur ne peut s’opposer à un CIF mais il a le droit de demander un report, et vous devez forcément l’informer de votre projet

 

Pour les demandeurs d'emplois

Or CPF, Selon l’agence à laquelle vous êtes rattaché, il est possible de passer par le dispositif d’Aide Individuelle à la Formation (AIF). Parlez-en à votre conseiller.

Pour les travailleurs indépendants

Vous cotisez selon vos branches d’activités à un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (VIVEA, OPCA-PL, Uniformation…). Renseignez-vous auprès de votre Organisme.