Le compostage de proximité

Contexte du compostage de proximité

Épluchures de fruits et légumes, restes de repas, déchets de jardin, marc de café, coquille d’oeuf : Les biodéchets représentent  1/3 de nos poubelles et peuvent être valorisés facilement grâce au compostage de proximité.

La pratique du compostage

Si la technique est accessible à tous, les trois conditions du compostage demandent d’être connue pour faciliter la dégradation des biodéchets et fabriquer un produit de qualité.

Le compostage est un processus naturel de dégradation des déchets organiques, conduisant à la formation d’un amendement riche en humus : le compost.

Ce processus nécessite la présence d’air, d’humiditéun bon mélange de déchets azotés (déchets alimentaires, tontes…) et de déchets carbonés (branchages, feuilles mortes, carton…) ainsi que la participation spontanée et gratuite de nombreux organismes vivants (bactéries, collemboles, vers, cloportes).

Les enfants qui ont moins peur que les grands des petites betes du compost

Le savoir-faire de l’opérateur est essentiel pour le bon déroulement du compostage. La “recette” est à portée de tous. 

La gestion des ordures ménagères

Le transfert des déchets vers des installations de traitement éloignées engendre une organisation lourde et des coûts élevés, alors même que les biodéchets, souvent produits en petites quantités, peuvent être valorisés par un compostage de proximité, qui constitue alors un complément essentiel des actions de prévention de ces déchets.

A la frontière entre prévention et valorisation, le compostage de proximité offre des solutions locales adaptées à toutes les échelles.

 

Le compostage une pratique sociale

Outre les avantages écologiques indéniables, la pratique du compostage est une activité fédératrice et porteuse de sens. Les habitants deviennent acteurs de la gestion de leurs déchets et en récoltent les bénéfices rapidement.

Refermer le cycle de la matière organique en redonnant à la terre ce que nous lui avons pris est un défini essentiel pour entretenir la fertilité des sols et assurer la souveraineté alimentaire.

le compostage est ses nombreuses vertues