Astuces & recettes

Terreau vs. Compost

 Compost vs. Terreau 

 

Vous êtes vous déjà demandé la différence entre compost et terreau ?
En cette période de semis intensifs, on vous propose de faire la lumière là-dessus.

 

▶️ Le compost, c’est le résultat de la décomposition de matières organiques (déchets de cuisine et ou de jardin) en présence d’oxygène.

 

▶️ Le terreau, lui, est un support de culture, neutre et stable, qui ne contient pas de graine et dont la qualité recherchée est de retenir l’eau pour que les graines puissent bien germer. Il est riche en matière organique décomposée pour nourrir les jeunes plantules. Dans le même but, il peut contenir de l’engrais synthétique : azote, phosphore, magnésium, les fameux NPK.

 

❗️ Le terreau disponible en jardinerie est en grande majorité constitué de tourbe (matière organique très ancienne, ça se compte en milliers d’années).


 Elle est considérée comme non renouvelable.
Les tourbières sont des zones humides, des écosystèmes fragiles à protéger (la Suisse en a même interdit l’exploitation depuis 87, alors on va chercher la tourbe en Russie ou en Ukraine par exemple). Renseignez-vous donc avant d’acheter un “support de culture” fait à partir de l’extraction de matière organique fossile à quelques milliers de kilomètre 🤨

Pas de panique ! Il existe aussi une grande gamme de terreau sans tourbe, à base de fibre de noix de coco, de compost de déchet vert, de l’écorce de bois compostée…la composition est toujours indiquée sur le paquet !

Et vous pouvez aussi faire vous même votre support de culture en laissant composter naturellement un tas de feuille morte dans un coin du jardin par exemple

🌱🌱 Et pour vos semis, vous pouvez donc utiliser :
▶️ du terreau, si possible sans tourbe.
▶️ un mélange de compost (très mûr et tamisé), de terre du jardin et de sable

Le compost pas assez mature est légèrement phytotoxique et inhibe la germination. C’est d’ailleurs un des critères utilisés en laboratoire pour savoir si le compost est commercialisable.
Le compost produit à partir de nos épluchures, contient une énorme quantité de graines, qui vont germer en même temps que vos petits pots en plantation ! Pas facile de s’y retrouver parfois ensuite.

Alors préférez l’utiliser comme amendement du sol au printemps ou à l’automne et utilisez le plutôt lors du repiquage que lors du semis (les fraisiers, laitues, tomates, aubergines, courges et courgettes l’adorent 😋 !)

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *