Actualités

Inauguration d’un composteur grande capacité pour le restaurant et le Village du Père Soulas

10 000 tonnes de biodéchets / an : l’histoire d’un composteur grande capacité

Le 6 décembre 2018, l’Umes La Petite Garrigue accompagnée dans sa démarche par l’association Compostons inaugure sur le site du Village du Père Soulas, le PREMIER COMPOSTEUR DE GRANDE CAPACITE DE MONTPELLIER. Avec 100 000 repas, le restaurant-self Mas des Moulins génère près de 10 tonnes de biodéchets par an, la maison d’Enfants Bon Secours gérée par l’association Mas des Moulins et les résidents situés au coeur même de ce Village et constituant la ZAC Mas des Moulins amènent également leurs bio-déchets. Grâce à ce composteur, l’intégralité des bio-déchets sera valorisé sur place.

Restes de repas et de cuisine du restaurant, des habitants et des enfants de la Maison d'Enfants Bon Secours valorisent sur place 10 tonnes de biodéchets / an

Depuis début novembre, tous les restes des préparations de repas et d’assiettes sont triés par les cuisiniers, les convives, les enfants et les résidents puis mis en compostage par les agents des espaces verts de l’UMES. La mise en place du compostage a nécessité des changements de pratique : cuisiniers, convives, enfants, résidents et salariés des espaces verts ont été accompagnés et formés par Compostons. Cette association montpelliéraine est spécialisée dans l’accompagnement à la mise en place du compostage collectif. Les locataires des résidences Bignones et Sarriette sont au coeur même du projet et participent activement au compostage au même titre que le restaurant.
Le composteur a une place centrale au coeur de la ZAC et contribue au projet global de l’association Mas des Moulins : il favorise le lien social et l’échange entre les différents acteurs de ce projet : enfants, résidents, salariés.

L’économie circulaire au coeur du projet

  • Le composteur de grande dimension est construit par des artisans lodévois spécialisés dans le compostage qui travaillent uniquement avec du bois non traité et local.
  • · La matière sèche qui vient compléter les apports frais de biodéchets à la mise en compostage est issue directement du broyat des espaces verts du site.
  • · Le compost produit sera utilisé dans le jardin partagé du Village du Père Soulas géré par le Centre d’Animation de Proximité de l’association Mas des Moulins. Les clients, salariés, enfants, résidents – qui font l’effort de trier leurs biodéchets quotidiennement – seront également conviés à récupérer du compost. La boucle est bouclée !

« Cela va plus loin que le compostage, confie Soufiane, le responsable de production du restaurant, le diagnostic réalisé au début du projet nous a fait prendre conscience des quantités importantes de biodéchets que nous produisons au sein du restaurant. Cela nous motive pour améliorer nos pratiques et diminuer le gaspillage. »

Un projet éducatif et fédérateur

Les enfants de la MECS Bon Secours se sont investis dans le projet en décorant la table de tri pour signaler les nouvelles consignes. Des bio-seaux sont mis à disposition dans la Maison d’Enfants à Caractère Social Bon Secours pour que le tri des bio-déchets puisse être fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *